A C T U A L I T E S
  09-11-2020  LUNDI 09 NOVEMBRE 2020 : 50ème ANNIVERSAIRE de la MORT du GÉNÉRAL DE GAULLE

                                                                                                                                                                         

"Le général de Gaulle est mort, la France est veuve… " annonçait Georges POMPIDOU, alors Président de la République, le 10 novembre 1970. La veille, seulement un an et demi après sa démission de son rôle de chef d’Etat et à l’approche de ses 80 ans, Charles de Gaulle s’éteignait chez lui à Colombey-les-Deux-Eglises.

Le général de Gaulle est célébré cette année 2020 à l'occasion d'un triple anniversaire : sa naissance et sa mort en novembre et l'appel du 18 juin 1940. 
Pour info, le général De GAULLE considérait qu'il était "locataire de l'Élysée" et qu'il devait en assumer les conséquences : payer le loyer, la taxe d'habitation et payer de sa poche les dépenses pour ce qui concerne l'eau, l'électricité et le chauffage !!!
Aucun chef d'État de la Vème République n'a suivi cette conduite exemplaire !
C'était le 9 novembre 1970 à 19h15, Charles de Gaulle, l'homme du 18 juin 1940, est décédé dans sa propriété de la Boisserie. La famille de Gaulle s'était installée à Colombey-les-Deux-Eglises, à la Boisserie, en 1934, après avoir acheté cette propriété en viager.

Ce lundi 09 novembre 2020, un hommage sera rendu à notre meilleur Président de la Vème République Française, 
le Général Charles de GAULLE, devant l'immense croix de Lorraine à Colombey-les-deux églises, ce paisible village, en Haute-Marne, où il se rendait dès qu'il le pouvait, étant son havre de paix.

Une cérémonie présidée par le chef de l'État Emmanuel MACRON, accompagné de son épouse Brigitte MACRON. 
Après 1970, ce déplacement du 9 novembre était devenu un rendez-vous incontournable pour les fidèles élus gaullistes. Les présidents Jacques CHIRAC et Nicolas SARKOZY n’y ont pas dérogé, tandis que le socialiste François HOLLANDE ne s’est rendu qu’à une reprise à Colombey durant son quinquennat. 
Pour Emmanuel MACRON (La REM), prétendant se réclamer du feu Général, ce second déplacement dans le village de Haute-Marne depuis son élection marque la fin des célébrations de l’année de Gaulle, organisée pour les anniversaires de sa naissance il y a 130 ans, de l’Appel du 18 juin 1940 il y a 80 ans et de sa mort.


Après un passage à la Boisserie, demeure familiale du général de Gaulle, en présence des membres de la famille de Gaulle, il se rendra sur la tombe du Général au cimetière de Colombey pour un moment de recueillement et un dépôt de gerbe, sur le caveau familial où repose son épouse Yvonne de GAULLE et sa fille Anne. Il se rendra enfin au monument de La Croix de Lorraine sur le site du Mémorial Charles de Gaulle où aura lieu une cérémonie militaire.
Un immense monument en granit rose de 43,50 m dominant les vignes environnantes, qui seront survolées par la Patrouille de France. Aucun discours n’est prévu et la messe du souvenir qui se déroule chaque année a été annulée en raison de l’épidémie du coronavirus covid-19.
   
De l’extrême-droite à l’extrême-gauche, aujourd'hui, chacun revendique une partie de son héritage. Chez les Socialistes, la Maire de Paris Anne HIDALGO doit s'y rendre. De même chez les verts EELV, le Maire de Grenoble Éric PIOLLE s'y rend lui aussi...
De nombreux élus LR vont régulièrement et chaque année à Colombey-les-deux églises, à la manière d'un pèlerinage, se recueillir et déposer des gerbes, en son hommage.
Beaucoup de touristes, en voyage, ou de passage, viennent visiter ce caveau familial où reposent ce très grand personnage de notre Histoire de France... 

                                                                                                                                                                      

                                                                                                                                                                         
                      

    Rechercher

  •  
  •