A C T U A L I T E S
  09-10-2013  SANTÉ: Le vaccin anti-grippal arrive dans les pharmacies à partir du 11 octobre 2013

  
                             

La grippe ou "influenza", est une maladie virale, contagieuse et épidémique, caractérisée par de la fièvre, une inflammation des voies respiratoires supérieures et des complications bronchopulmonaires plus ou moins graves selon les épidémies et les sujets.

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière se déroule, cette année, du 11 octobre 2013 au 31 janvier 2014. Plus de 10 millions de personnes à risque sont invitées à se faire vacciner.
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
.

Lequel d'entre nous un jour n'a pas été atteint par cette pathologie fréquente, répandue dans le monde entier, qui évolue par pandémies survenant à des intervalles irréguliers, par de petites épidémies saisonnières, surtout hivernales dans les climats tempérés, et par des cas sporadiques qui montrent que le virus est constamment
présent dans la population.
L’épidémie de grippe saisonnière survient chaque année entre les mois de novembre et d’avril.
Elle dure en moyenne 9 semaines. Cette infection respiratoire est due à des virus « Myxovirus influenzae», qui se répartissent en trois groupes : A, B et C.

Elle est causée par trois virus à ARN de la famille des Orthomyxoviridae (Myxovirus influenzae A, B et C), touchant les oiseaux et certains mammifères dont le porc, le phoque, et l'être humain.
Elle se manifeste, avec un départ brusque par des frissons, des courbatures, de la fièvre, des malaises, de
l'asthénie, des maux de gorge, un coryza (rhume) et des myalgies, un état de prostration, abattement,
céphalées, et avec parfois des complications bronchitiques et pulmonaires.

En France, la grippe est encore la première cause de mortalité par maladie infectieuse, avec 1 500 à 3 500
décés annuels, concernant principalement les personnes âgées et les sujets atteints de maladies chroniques.

"La grippe est souvent banalisée, pourtant elle entraîne plusieurs milliers de décès chaque année en France. Alors si vous avez plus de 65 ans et êtes atteints de certaines maladies chroniques, bénéficiez vite de la gratuité du vaccin contre la grippe. Pour les autres, l'utilité de la vaccination saisonnière reste débattue. Quelques éléments de réponse pour comprendre les avantages et les inconvénients de la vaccination contre la grippe."

"Cette année, plus de 12 millions de personnes sont invitées à se faire vacciner gratuitement contre la grippe saisonnière." (www.doctissimo.fr)

"Cette campagne 2013 s’inscrit dans un contexte de baisse préoccupante et continue de la vaccination contre la grippe saisonnière. Entre 2009 et 2012, la couverture vaccinale des personnes à risque est passée de 60% à 50%.
Pourtant, chaque hiver, la grippe saisonnière touche des millions de personnes en France, pouvant entraîner des complications graves chez les personnes fragiles et être responsable d’un nombre élevé de décès.
Lors de la précédente saison grippale, l’Institut de veille sanitaire (InVS) a recensé 818 cas graves de grippe admis en services de réanimation. 71% des malades présentaient un risque de grippe sévère. Parmi ces malades admis en réanimation, 153 décès sont survenus.
"Aujourd’hui, le vaccin grippal (pris en charge à 100% par les régimes de l’assurance maladie pour les populations à risque), demeure un moyen sûr, et le moyen le plus efficace, pour prévenir la maladie et protéger les populations les plus vulnérables : personnes âgées de 65 ans et plus, certains malades chroniques, femmes enceintes, personnes atteintes d’obésité sévère…
Et même s’il ne permet pas toujours d’éviter la maladie, le vaccin réduit le risque de complications graves ou de décès.
Parce que prévenir des décès évitables est un enjeu majeur de santé publique, relancer le réflexe de la vaccination constitue aujourd’hui une priorité.
C’est pourquoi l’Assurance Maladie lance une campagne d’information intitulée « La grippe, ce n’est pas rien. Alors, je fais le vaccin » à la radio, dans la presse et sur Internet, du 12 octobre au 15 novembre 2013.
Pour rétablir la confiance dans la vaccination contre la grippe et ainsi améliorer la couverture vaccinale des personnes à risque, la mobilisation de tous est nécessaire."
(Ministère des Affaires sociales et de la Santé)


                       


                      
                                                        Calendrier des vaccinations

                                             Ministère des Affaires sociales et de la Santé

                                          Quand faut-il se faire vacciner et qui doit le faire ? 
                                                             (Le FIGARO SANTÉ)


   DES GESTES SIMPLES POUR SE PROTÉGER CONTRE LA GRIPPE

Lavez-vous les mains, si possible avec du savon liquide, en les frottant pendant 30 secondes. Rincez-les ensuite sous l’eau courante et séchez-les avec une serviette propre ou à l’air libre.


Le lavage des mains doit devenir un réflexe : avant de préparer le repas ou de manger, après s’être mouché, avoir éternué ou toussé en mettant sa main devant la bouche, être passé aux toilettes, s’être occupé d’un animal et après chaque sortie

 
Servez-vous d’un mouchoir jetable pour vous moucher, tousser, éternuer ou cracher et jetez-le aussitôt dans une poubelle 

Portez un masque si vous êtes grippé, surtout pour rendre visite à une personne fragile(personnes âgées, nourrissons, malades…)

 
Ouvrez les fenêtres régulièrement, chaque jour, pour aérer les pièces d'habitation et diminuer la concentration en microbes

 
Évitez de serrer les mains ou d’embrasser pour dire bonjour

 
Ne touchez pas directement vos yeux, votre bouche ou votre nez sans vous être lavé les mains
au préalable.


Pensez à bien se couvrir


Ne pas séjourner trop longtemps dans les grands centres commerciaux ou grands magasins...


En cas de symptômes (forte température, courbatures, maux de tête..), il est nécessaire d’appeler et/ou consulter son médecin traitant habituel.


Selon un sondage Ifop, seuls 28 % des Français prévoient de se faire vacciner contre la grippe saisonnière cet hiver, soit 6 % de moins que les intentions de l'an dernier. A l'opposé, 49 % indiquent qu'ils ne se feront
"certainement pas vacciner", contre 33 % l'an dernier. (journal SUD OUEST, 10/10/2013).

"La vaccination contre la grippe est, vous le savez, le seul moyen efficace pour préserver les personnes particulièrement fragiles d'une maladie fatigante et des complications graves qu'elle peut entraîner. C'est pourquoi, l'Assurance maladie prend en charge à 100% le vaccin pour les assurés de plus de 65 ans ou atteints de certaines affections chroniques. Plus de 220 000 Girondins sont concernés, cette année, par cette action de prévention. Pour en savoir plus : http://www.ameli.fr/# tel : 3646 (prix d'un appel local)." [Communiqué de notre CdC de PODENSAC]  

La chaîne de TV France 5, chaîne axée sur l'éducation, le savoir et la connaissance, a diffusé une excellente émission le mardi 26 novembre à 20h40, "Enquête de Santé, Faut-il avoir peur de la grippe ?", ( -> http://playtv.fr/?ref=logo en vidéo replay, télévision gratuite sur Internet ) présentée par Michel Cymes, Marina Carrère d'Encausse, et Benoît Thévenet. Ils nous donnent rendez-vous chaque mardi du mois,
à l'émission "Enquête de Santé", à 20h 35 sur France 5, consacrée à une thématique.
 
Rappelons que ces 3 animateurs présentent sur la chaîne tv publique France 5, la célèbre émission "Le Magazine de la Santé", chaque jour du lundi au vendredi à 13h 35. Au cours de cette émission, ils répondent aux téléspectateurs à des questions sur la Santé et le bien-être, envoyées via sms, Internet et Twitter. Ces mêmes
animateurs présentent également chaque jour du lundi au vendredi à 14h 30, sur cette même chaîne de télé,
"Allô Docteurs".
Il faut noter que ces deux animateurs, journalistes à France 5, sont aussi docteurs en médecine.
   
                                             

Après le documentaire (Perrine Dutrey, de FR 5) riche en différents témoignages, un débat s'est instauré en compagnie de 4 éminents spécialistes de cette maladie virale qu'est la grippe. Cette affection plutôt hivernale concerne chaque année, 2 à 8 millions de malades, recense entre 1500 à 2000 décès environ,
dont 90 % ont plus de 65 ans.
Selon l'émission, cette année, en France, 28 % des Français souhaitent se faire vacciner, et 21 % pensent que le vaccin est plus dangereux que la grippe.
..."Un vaccin imprévisible qui, à chaque épidémie, menace les plus fragiles. Pour l'heure, on sait qu'il y a un vaccin,  certes imparfait mais pas inutile. On sait aussi qu'il y a des mesures d'hygiène à la portée de tous qui réduisent les risques de contagion. A chacun donc de choisir le bon geste, selon son âge, son métier, sa santé
celle de ses proches contre une épidémie de grippe"
.
Ont participé 4 experts scientifiques, le Dr Claude Leicher médecin généraliste dans la Drôme, de MG France, principal Syndicat des médecins Généralistes, le Pr Didier Raoult, virologue, Directeur de l'Unité de Recherches sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes à la Faculté de Médecine de Marseille, (Hôpital de La Timone) le Pr Daniel Floret Président du Comité Technique des Vaccinations et enfin le Dr Albert Garcia Médecin, Épidémiologiste, Sanofi Pasteur, représentant du Comité Vaccins au LEEM, industrie du Médicament. 

    Rechercher

  •  
  •