A C T U A L I T E S
  20-06-2021  ÉLECTIONS RÉGIONALES & DÉPARTEMENTALES : LES DIMANCHES 20 ET 27 JUIN 2021
   
     


Les Élections régionales & départementales se tiennent au mois de juin 2021, sauf nouveau report compte tenu de la situation sanitaire. 
Quelque 48 millions de Français sont appelés aux urnes. (AFP)
 
Les Français seront bientôt appelés aux urnes, pour renouveler leur conseil régional. Les élections régionales auront lieu, sauf nouveau report, les 20 et 27 juin  2021, elles vont permettre aux citoyens de désigner les 1758 conseillers régionaux que compte le pays, et d'élire les présidents de chaque grande région (aujourd'hui = 13).
La campagne électorale n'est pas officiellement lancée, mais certaines personnalités et formations politiques ont déjà avancé leurs pions. De premiers sondages permettent même d'évaluer les rapports de force qui se dessinent entre des candidats déclarés et potentiels.
 
En région Nouvelle-Aquitaine
Alain ROUSSET a officialisé sa candidature pour les élections régionales de Nouvelle-Aquitaine. Prêt à briguer un cinquième mandat, l'actuel Président de la plus grande région de France indique que ce sont les chantiers et "la passion" qui l'amènent au combat. Et cette année, la bataille risque d'être serrée, l'union de la gauche vole en éclat en Nouvelle-Aquitaine. Les écologistes, portés par Nicolas THIERRY, ont décidé de mener leur propre barque, galvanisés par la vague verte des dernières élections municipales. Le parti avait notamment remporté les clefs de la capitale girondine. Seul le parti communiste se range derrière le politique chevronné de 70 ans, La France Insoumise (FI) a préféré faire cavalier seul. 
Ils sont huit à être à ce jour déclarés pour les élections régionales qui devraient finalement se tenir les 20 et 27 juin 2021 en Nouvelle-Aquitaine. Trois femmes et cinq hommes.

      

Guillaume Perchet, Clémence Guetté, Nicolas Thierry, Alain Rousset, Geneviève Darrieussecq, Nicolas Florian, Eddie Puyjalon et Edwige Diaz sont les candidats déclarés pour le moment. © Montage NR-CP

Qui sont les 8 candidats postulants avec la chaîne de TV CNEWS ?

En 2021, le menace pourrait également venir de la droite dans la région colorée en rose depuis 1998. Nicolas FLORIAN, ancien maire de Bordeaux et successeur d'Alain JUPPÉ, ancien Maire de Bordeaux (aujourd'hui Sage au Conseil Constitutionnel) prend la tête des Républicains mais ce sont les candidates du Rassemblement National (RN) (Edwige DIAZ) et du parti présidentiel (Geneviève DARRIEUSSECQ, ancienne Maire de Mont-de-Marsan = MoDem) qui ont été les plus incisives à l'égard du doyen des élections régionales. La première l'a qualifié de représentant de "l'Ancien Monde" quand la seconde a critiqué "l'usure du pouvoir" d'un "grand centralisateur" rapporte France 3 Nouvelle-Aquitaine. Des piques qui semblent glisser sur le costume de socialiste endurci d'Alain Rousset.
Source : www.linternautecom ]

La plupart des bureaux de vote sont ouverts de 8 heures à 18 heures, voire jusqu'à 20 heures dans certaines grandes villes. 
À Guillos le Bureau de vote à la Salle des Fêtes ouvre à 08h jusqu'à 18h.

À 17h, le taux de participation pour les élections régionales et départementales n'était que de 26,72%, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur. Une véritable dégringolade, puisque le premier tour des régionales en 2015 avait fait déplacer 43,01% des électeurs à la même heure. Selon les premières estimations, l'abstention pourrait osciller entre 66,5% et 68,6% sur l'ensemble de la journée. 
L'Institut de sondage OPINIONWAY pour CNEWS prévoit un taux d'abstention de participation de 68 %, à 20h. Un record !
L'abstention serait-elle le grand vainqueur de ce scrutin. Les urnes boudées par les citoyens pourraient faire profiter au RN, par ailleurs en baisse à la lumière des premiers résultats.

    Rechercher

  •  
  •