A C T U A L I T E S
  09-05-2021  HOMMAGE AU BRIGADIER DE POLICE ÉRIC MASSON À AVIGNON 09//05/2021
                                                                                                                                                                       
               © Police nationale Le brigadier Éric Masson, tué par balles mercredi après-midi à Avignon.            

Des milliers de personnes se sont rassemblées ce dimanche à 14 heures en hommage à Eric MASSON, le policier de 36 ans tué par balles à Avignon
, devant le Commissariat de la Préfecture du Vaucluse. Ce sont les syndicats de policiers qui avaient appelé à ce rassemblement, pour « se recueillir » et « honorer (la) mémoire » du brigadier, avaient-ils indiqué dans un communiqué posté sur les réseaux sociaux. 

Plusieurs Marseillaises, suivies d’applaudissements, ont retenti au pied du long bâtiment crème qui héberge l’hôtel de police. « On a perdu un ami, voire un frère, aimé de tous » réagit Bruno BARTOCETTI, secrétaire national chargé de la zone Sud du syndicat Unité SGP Police.

Un portrait d’Eric MASSON a été installé devant l’entrée du commissariat. Ses collègues, arborant tous un T-shirt bleu marine GDI 84 (Groupe départemental d’intervention du Vaucluse), se tiennent par les épaules à toute proximité. 
Sur les marches du commissariat situé juste à l’extérieur des remparts de la ville et sur le large boulevard adjacent, quelque 5000 personnes, selon la police, ont observé une minute de silence. Puis les applaudissements ont retenti, à nouveau.

L’ensemble des syndicats de police ont aussi appelé à une « marche citoyenne » le 19 mai 2021 à Paris, et décidé de suspendre leur participation le 17 mai au « Beauvau de la sécurité ». Le meurtrier d’Eric MASSON, lui, n’a pas encore été retrouvé ce dimanche matin.

www.leparisien.fr ]

Présent à Avignon dès mercredi soir, Gérald DARMANIN avait déjà salué ce brigadier de police, le qualifiant de «soldat mort en héros».
«Assassiner un policier ne fait plus peur aux criminels», a dénoncé jeudi la Présidente du Rassemblement national Marine LE PEN, et «avec M. Macron il n’y a plus un seul endroit en France où on est en sécurité», a-t-elle accusé dans le fief familial de la Trinité-sur-Mer (Morbihan). Dès mercredi soir, le Président ex-LR des Hauts-de-France, Xavier BERTRAND, candidat à l’Élysée, avait réclamé que le «criminel (soit) puni avec la plus grande sévérité».

On apprend que trois individus ont été interpellés et arrêtés cette nuit du dimanche au lundi 10 mai sur l'A9 au péage de Remoulin (Gard), à une vingtaine de kms de Montpellier, le tireur et le complice présumés suspects, en compagnie d'un chauffeur, circulant sur l'autoroute et tentant de fuir vers l'Espagne. Les deux fuyards sont défavorablement connus des services de Police. C'est la BRI de Montpellier et de Marseille qui a procédé à l'interpellation.
Des perquisitions sont en cours...Une quatrième personne a été interpellée, pour avoir cédé sa cave où se sont cachés les 2 jeunes présumés suspects.

Un hommage national a été rendu à Éric MASSON à la Préfecture du Vaucluse mardi 11 mai 2021 en présence du 1er Ministre, du Ministre de l'Intérieur Gérald DARMANIN, du Garde des Sceaux, de collègues policiers au brigadier assassiné, de sa famille et sa soeur intervenant personnellement. 
Un peu moins d’une semaine après le décès du brigadier âgé de 36 ans et père de deux enfants, le Premier Ministre Jean CASTEX a salué la mémoire d’Eric MASSON, « un fonctionnaire de la nation », lors de l’hommage national rendu en préfecture du Vaucluse.

Les obsèques d'Eric Masson ont été célébrées ce mercredi 12 mai à Bédarrides (Vaucluse), son village natal, en présence des habitants, des proches et des collègues touchés par la mort du policier abattu à Avignon par un trafiquant de drogue. Un ultime hommage a rendu à Eric, l'enfant de Bédarrides.
L'enquête et les interrogatoires se poursuivent...Un collègue policier d'Éric MASSON a reconnu formellement le jeune tueur, présumé innocent, mais qui nie pourtant les faits. Le complice du tueur, et ami, l'accuse également.

              


               
               

    Rechercher

  •  
  •