A C T U A L I T E S
  09-11-2013  HISTOIRE et CITOYENNETÉ : samedi 09 novembre 2013, 43ème anniversaire de la mort du Général de GAULLE



                                               
                                                     
                                                                                        Le général Charles de GAULLE (1890-1970)
                                                                Président de la République Française de 1944 à 1946, puis de 1958 à 1969

Comme tous les 9 novembre, une délégation de responsables politiques de droite vient se recueillir à Colombey-les-Deux-Eglises, sur la tombe du général de GAULLE, qui se voulait Président rassembleur de tous les Français, et franchement hostile au totalitarisme et à la barbarie, mais aussi à l'antisémitisme,
au racisme, et à la xénophobie.
Chaque année, plusieurs célébrités politiques ont prévu de se rendre à Colombey-les-deux-églises, en
particulier ce samedi 09 novembre 2013, en hommage au général de Gaulle, pour le 43e anniversaire de
sa mort, notamment François Fillon (Député UMP de Paris), Michèle Alliot-Marie (Député UMP des Pyrénées-Atlantiques), Nicolas Dupont-Aignan (Député "non-inscrit") membre du parti Debout La République, 
ainsi que la candidate PS à la Mairie de Paris Anne Hidalgo et le Vice-Président du FN Florian Philippot,
frontiste, venu selon lui, à titre personnel.
Le courant UMP de la droite sociale sera aussi présent en la personne du Député de Haute-Loire Laurent
Wauquiez
. Charles Guené et Gérard Larcher, respectivement Vice-Président et ancien Président du Sénat,
sont également attendus.
L'Amiral Philippe de Gaulle, fils du général, ne sera pas présent. Son fils, Yves de Gaulle, lui le sera. Quant au
Président François Hollande, absent , il sera représenté par sa Directrice de cabinet Sylvie Hubac.
D'autres personnalités doivent s'y rendre...  
 

Mais l’ancien Président de l’Assemblée Nationale Bernard Accoyer, Député UMP de Haute-Savoie, a dénoncé ce samedi 09 novembre  une opération de "récupération politique" de De Gaulle par ses anciens adversaires, au moment où le frontiste Florian Philippot et la socialiste Anne Hidalgo s’apprêtent à lui rendre hommage à
Colombey-les-deux-Eglises. Il a rappelé que le PS comme le FN étaient des "adversaires constants et
acharnés" du général de Gaulle. Les socialistes n'avaient pas hésité de traiter le général de Gaulle de "dictateur" ! C'est la raison pour laquelle leur présence (inhabituelle) a pu surprendre ! 

Le général Charles de GAULLE s'est éteint le lundi 9 novembre 1970 à La Boisserie à l'âge de 79 ans,
à Colombey-les-deux-églises (Haute-Marne = 52), dans la région Champagne-Ardennes, des suites d'une rupture d'anévrysme.
La Boisserie, rappelons-le, était la propriété où Charles de Gaulle résidait depuis sa démission de la présidence en 1969.
Le village est devenu célèbre pour avoir été choisi par le général de GAULLE, qui y avait acquis une propriété le 9 juin 1934, La Brasserie, aussitôt rebaptisée La Boisserie.

Charles de Gaulle, né le 22 novembre 1890 à Lille et mort le 9 novembre 1970 à Colombey-les-Deux-Églises, est un général, écrivain et homme d'État français. Il est Président de la République Française de 1944 à 1946, puis de 1958 à 1969. Chef de l'État Français, pendant 2 ans puis 11 ans, il fut le fondateur de la Vème République.
Il fut, depuis son exil à Londres, le chef de la Résistance à l'occupation allemande de la France, sous le joug des nazis, pendant la Seconde Guerre mondiale , puis devint président de la République de 1958 à 1969.
Le 18 juin 1940, le général de Gaulle prononce, depuis Londres sur les ondes de la BBC, un appel à la résistance invitant les Français à refuser la capitulation, à résister et à combattre... Installé à Vichy, le maréchal Pétain devient le Chef de l'État Français, de 1940 à 1944. A la tête d'un régime autoritaire, il engage
le pays dans la Révolution nationale et dans la collaboration d'État avec l'Allemagne nazie, qui a crée une France libre et une France occupée.
Lors de la Seconde Guerre mondiale, pendant la période du régime de Vichy, la ligne de démarcation était la limite entre la zone libre (zone Sud à partir de novembre 1942) et la zone occupée par l'Armée allemande.
Jugé à la Libération pour intelligence avec l'ennemi et haute trahison par la Haute Cour de justice, il est, par arrêt du 15 août 1945, frappé d'indignité nationale, condamné à la confiscation de ses biens et à la peine de mort, la cour recommandant la non-application de cette dernière en raison de son grand âge. Sa peine est commuée en emprisonnement à perpétuité par le général de Gaulle, chef du Gouvernement provisoire de la République française. Il meurt en détention sur l’île d’Yeu, où il est inhumé.

"Depuis 1972, sur le territoire de la commune, se trouve le Mémorial Charles-de-Gaulle. Visible de très loin, une monumentale croix de Lorraine issue des carrières de granit rose de La Clarté en Perros-Guirec s'élève,
symbole de la France libre. Financée par souscription nationale, elle a été érigée du 4 avril au 6 mai 1972 sur la « Montagne » (397 mètres d'altitude), emplacement le plus élevé du village.
Le monument, œuvre des architectes Marc Nebingen et Michel Mosser, a été inauguré par le
Président de la République Georges Pompidou le 18 
juin 1972, jour du trente-deuxième anniversaire du célèbre
Appel à la Résistance lancé sur les ondes de la BBC par le général. Il mesure 44,30 mètres de haut pour 950 tonnes." [Wikipédia]
Malheureusement le monument commence à se dégrader (41 ans d'existence). Il faut donc envisager une restauration et 400 000 € sont nécessaires. C'est la raison pour laquelle une souscription a été lancée, afin de
restaurer cette célèbre Croix de Lorraine qui a subi les affres du temps. 45 mètres de granite et de bronze dont les joints se sont dégradés avec le temps...
La fondation Charles de Gaulle a annoncé vendredi le lancement d'une souscription nationale pour la restaurer. "Nous avons besoin de 360.000 euros pour effectuer des travaux de restauration de la Croix de Lorraine qui
subit les outrages du temps", a expliqué à l'AFP le général François Kessler, directeur général de la fondation
Charles de Gaulle.
La collecte de fonds portée conjointement par la fondation Charles de Gaulle et la fondation du Patrimoine s'adresse aux collectivités locales, aux entreprises, aux associations et aux particuliers. Les dons en ligne sont recueillis à l'adresse : www.fondation-patrimoine.org/don-croixdelorainne

Ce lieu de mémoire, symbôle national, devenu touristique, attire chaque année 100 000 visiteurs pour lesquels il convient d’assurer la sécurité. Les travaux qui devraient commencer début avril pour un durée d'un mois porteront également sur le réaménagement des abords de la Croix de Lorraine.
Un lieu qui appartient au Patrimoine de tous les Français !

"Après ma mort, on dressera une grande croix de Lorraine sur la plus haute colline, derrière ma maison. Et comme il n'y a personne par là, personne ne la verra. Elle incitera les lapins à la Résistance", avait écrit de Gaulle en 1969. 

  
                                                       Photo Fondation du Patrimoine


                     
              Statue de bronze de l'homme du célèbre appel du 18 juin 1940 Charles de Gaulle et de son épouse Yvonne Vendroux
                                                                      Calais (62) Place d'Armes
                 Inaugurée le 09/11/2013 par la Sénatrice Maire UMP de Calais Natacha Bouchart et de nombreux Gaullistes
                                                                                                                 Sculpture d'Élisabeth Cibot

    Rechercher

  •  
  •