A C T U A L I T E S
  01-11-2015  SANTÉ et PRÉVENTION : Pensez à la vaccination contre la grippe saisonnière
                                                                                           

                                         

La grippe ou "influenza", est une maladie virale, contagieuse et épidémique, caractérisée par de la fièvre, une inflammation des voies respiratoires supérieures et des complications broncho-pulmonaires plus ou moins graves selon les épidémies et les sujets.

"L'automne est là. L'hiver approche et la grippe saisonnière avec. Pour se prémunir, direction le cabinet médical et le médecin généraliste qui vous prescrira le vaccin anti-grippal 2015.
Il est possible de se faire vacciner depuis le 12 octobre dernier. C'est en ce moment la bonne période pour le faire. Ni trop tôt, ni trop tard, disent les généralistes.

L'ensemble de la population peut se faire vacciner contre la grippe saisonnière. Mais un public dit "à risque" est d'avantage concerné par la vaccination : les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes atteintes d'une maladie chronique (asthme, diabète, pathologie cardiaque, etc.).
La Sécurité Sociale prend d'ailleurs en charge intégralement le vaccin pour bon nombre de personnes " à risque 

Le coût moyen d'un vaccin est d'environ 6 euros. Cinq vaccins sont commercialisés cette année en France :
Agrippal°, Influvac°, Fluarix°, Immugrip° et Vaxigrip°.

Lequel d'entre nous un jour n'a pas été atteint par cette pathologie fréquente, répandue dans le monde entier, qui évolue par pandémies survenant à des intervalles irréguliers, par de petites épidémies saisonnières, surtout hivernales dans les climats tempérés, et par des cas sporadiques qui montrent que le virus est constamment présent dans la population.
L’épidémie de grippe saisonnière survient chaque année entre les mois de novembre et d’avril.
Elle dure en moyenne 9 semaines. Cette infection respiratoire est due à des virus « Myxovirus influenzae», qui se répartissent en trois groupes : A, B et C.

Elle est causée par trois virus à ARN de la famille des Orthomyxoviridae (Myxovirus influenzae A, B et C), touchant les oiseaux et certains mammifères dont le porc, le phoque, et l'être humain.
Elle se manifeste, avec un départ brusque par des frissons, des courbatures, de la fièvre, des malaises, de
l'asthénie, des maux de gorge, un coryza (rhume) et des myalgies, un état de prostration, abattement,
céphalées, et avec parfois des complications bronchitiques et pulmonaires.
Le virus de la grippe apparaît habituellement d'octobre à mars.

En France, la grippe est encore la première cause de mortalité par maladie infectieuse, avec 1 500 à 3 500
décés annuels, concernant principalement les personnes âgées et les sujets atteints de maladies chroniques.

"La grippe est souvent banalisée, pourtant elle entraîne plusieurs milliers de décès chaque année en France. Alors si vous avez plus de 65 ans et êtes atteints de certaines maladies chroniques, bénéficiez vite de la gratuité du vaccin contre la grippe. Pour les autres, l'utilité de la vaccination saisonnière reste débattue. Quelques éléments de réponse pour comprendre les avantages et les inconvénients de la vaccination contre la grippe."
"Aujourd’hui, le vaccin grippal (pris en charge à 100% par les régimes de l’assurance maladie pour les populations à risque), demeure un moyen sûr, et le moyen le plus efficace, pour prévenir la maladie et protéger les populations les plus vulnérables : personnes âgées de 65 ans et plus, certains malades chroniques, femmes enceintes, personnes atteintes d’obésité sévère…
Et même s’il ne permet pas toujours d’éviter la maladie,
le vaccin réduit le risque de complications graves ou de décès.
Parce que prévenir des décès évitables est un enjeu majeur de santé publique, relancer le réflexe de la vaccination constitue aujourd’hui une priorité.
C’est pourquoi l’Assurance Maladie lance une campagne d’information intitulée « La grippe, ce n’est pas rien. Alors, je fais le vaccin » à la radio, dans la presse et sur Internet, du 12 octobre 2015 au 31 janvier 2016.
Pour rétablir la confiance dans la vaccination contre la grippe et ainsi améliorer la couverture vaccinale des personnes à risque, la mobilisation de tous est nécessaire."
(
Ministère des Affaires sociales et de la Santé)

L’Assurance maladie prend en charge à 100% le vaccin contre la grippe pour les assurés de plus de 65 ans ou atteints de certaines affections chroniques, les femmes enceintes quel que soit le trimestre de grossesse, les personnes atteintes de certaines affections, les personnes obèses, l’entourage familial de nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave, les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d’hébergement quel que soit l’âge, certains professionnels de santé.
si vous êtes concerné, votre caisse d'Assurance Maladie vous envoie une invitation et un bon de prise en charge. Ce bon vous permettra de bénéficier gratuitement du vaccin antigrippal.
    
Pour être mieux informés quant à la vaccination antigrippale, vous pouvez recevoir gratuitement une affiche et un dépliant
 à l'aide d'un bon de commande, auprès de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de la Gironde. 
223 000 Girondins sont concernés, cette année, par cette action de prévention.
Si vous avez plus de 65 ans ou si vous souffrez d'une maladie chronique (asthme, diabète, pathologie cardiaque, etc...) mieux vaut se faire vacciner. 
Consultez le site du Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des droits des Femmes ou le site de la
Caisse Primaire d'Assurance Maladie de la Gironde, pour en savoir plus.


 
DES GESTES SIMPLES POUR SE PROTÉGER CONTRE LA GRIPPE

 Lavez-vous les mains, si possible avec du savon liquide, en les frottant pendant 30 secondes. Rincez-les 
 ensuite sous l’eau courante et séchez-les avec une serviette propre, ou un papier sopalin à usage unique, ou à l’air libre.

 Le lavage des mains doit devenir un réflexe : avant de préparer le repas ou de manger, après s’être mouché,
 avoir éternué ou toussé en mettant sa main devant la bouche, être passé aux toilettes, s’être occupé d’un 
 animal et après chaque sortie

 
Servez-vous d’un mouchoir jetable pour vous moucher, tousser, éternuer ou cracher et jetez-le aussitôt dans
 une poubelle 

 Portez un masque si vous êtes grippé, surtout pour rendre visite à une personne fragile (personnes 
 âgées, nourrissons, malades…)

 
Ouvrez les fenêtres régulièrement, chaque jour, pour aérer les pièces d'habitation et diminuer la
concentration en microbes

 
Évitez de serrer les mains ou d’embrasser pour dire bonjour

 
Ne touchez pas directement vos yeux, votre bouche ou votre nez sans vous être lavé les mains
 au préalable.

 Pensez à bien se couvrir

 Ne pas séjourner trop longtemps dans les grands centres commerciaux ou grands magasins...

 En cas de symptômes (forte température, courbatures, maux de tête..), il est nécessaire d’appeler et/ou
 consulter son médecin traitant habituel.

    Rechercher

  •  
  •