A C T U A L I T E S
  29-11-2015  SOCIÉTÉ SOLIDARITÉ ASSOCIATIONS CARITATIVES : Les RESTAURANTS DU COEUR de COLUCHE, 30 ans déjà...


          

Le lundi 30 novembre 2015, c'est l'ouverture de la 31ème campagne d'hiver des Restos du Coeur.
Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur sont une association loi de 1901, reconnue d'utilité publique, sous le nom officiel de « les Restaurants du Cœur - les Relais du Cœur ». Ils ont pour but « d'aider et d'apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l'accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu'à toute action contre la pauvreté sous toutes ses formes ».
1985-2015, ce sont 30 ans de combat et d'engagement au service des plus démunis. La pauvreté touche aujourd'hui plus de 8 millions de nos concitoyens qui ne doivent pas restés exclus, mais au contraire assistés, accueillis, aidés.
C'était le but de l'appel à la générosité et à la solidarité qu'avait lancé Coluche, en 1985.
Avec beaucoup d’humilité, Coluche avait prononcé ces mots sur les ondes d’Europe 1 : « J’ai une petite idée comme ça… ». Et c'est ainsi que fut créée cette Association humanitaire.

Les Restos du coeur, ce sont aujourd'hui en 2014-2015, 69 200 personnes bénévoles, au service de l'Association
En 1985, ils étaient 4 500 : aujourd’hui ils sont près de 70 000. De tous âges, de tous milieux sociaux, de toutes catégories socioprofessionnelles.
Leur engagement total et désintéressé constitue la principale énergie des Restos et se montre utile pour des centaines de milliers de personnes abîmées par la précarité.
30 ans plus tard, ce sont 128.5 millions de repas équilibrés qui sont distribués par l’association (2014-2015).

En France, 8.5 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvretéSource : INSEE, Septembre 2014.
Selon l'insee, la pauvreté touche 1 personne sur 8 en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes.
La plus grande partie des ressources de l’association provient des dons et legs (49% en 2014-2015). S’y ajoutent les produits des opérations Enfoirés (13% en 2014-2015) et les subventions des collectivités publiques (en 2014-2015, 19% pour les organismes nationaux, 11% de produits en provenance de l’Union Européenne et 4% de produits divers et financiers).
Les Enfoirés, c'est
« L'histoire a commencé avec l'arrivée de Coluche dans ma loge :
  • Salut, il nous faudrait une chanson pour les Restos du Cœur, un truc qui cartonne, toi tu sais faire.
  • Quand ?
  • La semaine prochaine.
Tout était déjà là : la force de Coluche, la force de l'idée, la séduction des deux, et l'impossible qui se fait.
Et tout est encore là. Intact. Sauf lui. »

Jean-Jacques Goldman

L'activité de l'association "Les Restos du Coeur", ne s'exerce que sur le territoire français métropolitain. Il n'existe aucune association agréée en dehors de l'Hexagone, car cela nécessiterait des structures de gestion beaucoup plus lourdes et donc plus onéreuses. Et, parce que les législations et les règles fiscales sont différentes, aucune association basée ou opérant à l'étranger ne relève de l'association française. 

                                                 
 
                               
                                              

                                                  

    Rechercher

  •  
  •