A C T U A L I T E S
  08-05-2013  CITOYENNETÉ : Commémoration de l'armistice du 08 mai 1945, le mercredi 08 mai 2013 à 11h15

                         

L'an passé, exceptionnellement, deux hommes se sont retrouvés concomitamment aux Champs-Élysées :
le président sortant Nicolas SARKOZY a proposé et le candidat élu président le 6 mai 2012, et entrant 
a accepté, François HOLLANDE.
Tous deux, ensemble dans cette commémoration, ont célébré l'armistice du 8 mai 1945, au pied de l'arc de 
Triomphe, devant la statue du Général de GAULLE. 
Tout un symbôle de la réconciliation de la France...
Une situation identique, s'était produite en 1995, avec François MITTERRAND et Jacques CHIRAC...

L'actuel locataire de l'Elysée a présidé ce mercredi les cérémonies qui commémorent la victoire des alliés sur le nazisme lors de la Seconde Guerre mondiale. En fait François Hollande était accompagné de son homologue
Polonais, le Président Bronislav Komorowski. La Pologne a particulièrement souffert elle aussi pendant
l'occupation de l'Allemagne nazie. Ils ont ranimé conjointement la flamme sur la tombe du soldat inconnu sous l'arc de triomphe, avant que soient interprétés les hymnes nationaux et le Chant des partisans qui célèbre la résistance à l'occupant. Voilà maintenant 68 ans que la France est réconciliée avec l'Allemagne...   


"Le 8 mai 1945, à 15h00, les cloches de toutes les églises sonnent officiellement la fin de la Seconde guerre mondiale tandis que le général de Gaulle en fait l'annonce radiophonique. La population laisse éclater sa joie. Le 8 mai après-midi et le 9 mai sont déclarés exceptionnellement fériés. La foule envahit les rues, entonnant la "Marseillaise" et des chants patriotiques. La célébration de ce jour de victoire instauré dès 1946 a considérablement évolué jusqu'en 1981, date à partir de laquelle un consensus s'est fait pour consacrer le 8 mai jour férié et jour de fête nationale."

Le 08 mai 1945, une date symbôlique et le devoir de mémoire !
Pour célébrer la victoire des alliés sur l'Allemagne nazie, et la fin de la seconde Guerre Mondiale, en Europe,
et la capitulation sans conditions de l'Allemagne.
Une commémoration célébrée partout en FRANCE...

 

                                                                          
Le Maire, le Conseil Municipal, invitent Guillossaises et Guillossais à assister à cette 68ème célébration le mercredi 8 mai 2013.
 
11h 15 : rendez-vous à la Mairie

11h 30 : dépôt d'une gerbe au Monument aux Morts .

La cérémonie sera suivie d'un vin d'honneur à la Mairie.

                                                               Le Maire, Jean-Louis BEDOUT
  

  
                                 

    


Il est une nouvelle fois de bon ton de rappeler que ce 8 mai, il n'y eut aucun armistice mais une capitulation sans conditions, ce qui est différent et n'implique pas les mêmes conséquences. Un armistice est une convention par laquelle des chefs militaires suspendent les hostilités sans mettre fin à l'état de guerre (11 novembre 1918, 22 juin 1940) ; tandis que la capitulation sans conditions est une convention réglant la reddition des forces militaires d'un pays et met fin à l'état de guerre (8 mai 1945, 3 septembre 1945), et la fin du IIIème Reich ...
Par ailleurs, si la capitulation sans conditions de l'armée allemande le 8 mai 1945 signifie la fin de la guerre en Europe, elle n'est pas synonyme pour autant de la fin de la seconde guerre mondiale. Dans le Pacifique, la guerre n'est pas terminée. Il faudra encore plus de trois mois et les deux attaques atomiques sur Hiroshima et Nagasaki (hélas...) pour que les Japonais se rendent, eux aussi sans conditions, et que le second conflit mondial prenne officiellement fin en septembre 1945.  

Le 8 mai a été déclaré jour férié de commémoration en France le 20 mars 1953.
Le président Charles de Gaulle supprima le caractère férié de ce jour par le décret du 11 avril 1959.
Pour se placer dans une logique de réconciliation avec l'Allemagne, le président Giscard d'Estaing supprima également la commémoration de la victoire alliée de 1945.
C'est le président François Mitterrand qui rétablira à la fois cette commémoration et ce jour férié le
1er juin 1981.
Aux États-Unis, ce jour est appelé le
Victory Europe Day.
Précisons que la France est le seul pays où le 8 mai est férié et chômé (1981).
Si ce jour est férié aux Etats-Unis, en Russie et en Angleterre il n'est pas chômé. La Russie commémore cet
évènement le 9 mai...

Cette journée donne lieu à des cérémonies commémoratives sur l'ensemble du territoire Français. 
Le 08 mai 1945, un devoir de mémoire et de vigilance.
Le devoir de mémoire, encore et toujours...
Nous ne pouvons pas oublier et laisser passer cet anniversaire !
Ce rendez-vous annuel, immortel, pérenne, il faut le dire, l'apprendre aux jeunes, le communiquer à tous ceux

qui vivent sur le sol de notre Pays qui est notre PATRIE bâtie au fil des siècles dans le sang et les larmes.
Cette date marque la fin du cauchemar nazi et la libération du pays grâce à ses alliés et à l'engagement de la Résistance et de la France Libre. Souvenons-nous ensemble pour ne jamais oublier.
Rendre hommage à tous ceux qui ont donné leur vie pour la patrie et la liberté, c'est un devoir ! 

COMMÉMORER EST LE DEVOIR DE TOUS !

    Rechercher

  •  
  •