A C T U A L I T E S
  23-02-2019  SALON INTERNATIONAL DE L'AGRICULTURE ouverture du samedi 23 mars au dimanche 03 mars 2019 PARIS EXPO Porte de VERSAILLES


                                             
 

                                            
L'incontournable et traditionnel Salon international de l’Agriculture ouvre ses portes, du 23 février au 3 mars 2019, à Paris Expo porte de Versailles. 
Il s'agit de la 56ème édition qui a pour thème cette année "Des femmes, des hommes, des talents".
C'est le Salon de la France rurale, souvent appelé "la plus grande ferme de France".

Près de 1000 exposants venus de 22 pays, 1400 éleveurs et 2845 animaux attendent les visiteurs dans le cadre de la plus grande foire agricole de l'Hexagone à Paris.
  • L'élevage et ses filières : pour voir plus de 384 races (bœufs, vaches, chèvres, chevaux, ânes, lapins, cochons, chats, chiens...) soit au total plus de 2845 animaux ! L’occasion d’admirer "Imminence" la vache de race Bleue du Nord, égérie 2019 du salon et les plus beaux spécimens présentés lors du Concours Général Agricole des animaux.
  • Les produits des régions de France, d'Outre-Mer et du monde : pour savourer les spécialités des terroirs français et la gastronomie des quatre coins du globe. L'espace Artisanat et le Patrimoine rural de France présente les outils traditionnels des agriculteurs ainsi que les produits artisanaux élaborés grâce aux matières premières produites dans l'Hexagone.
  • Les cultures et filières végétales : pour découvrir les richesses de l'agriculture française : les grandes cultures ; la production des céréales, fruits et légumes ; les tendances actuelles des jardins...
  • Les services et métiers de l'agriculture : pour rencontrer les principaux acteurs du monde agricole et apprécier leur savoir-faire.

A ne manquer lors de votre visite : le Pont des expositions qui met en scène grâce à des panneaux informatifs et photos le savoir-faire des femmes et hommes du monde agricole ; la salle de traite ; la Ferme Pédagogique ; le fournil et la fabrication de pains ; le Landscape Game de l'Odyssée Végétale, l'agriculture urbaine via l'aquaponie, la permaculture ou bien l'hydroponie.

  • Du 23 février au 3 mars 2019
  • Tous les jours de 9h à 19h
  • Paris Expo porte de Versailles - Paris 15e
  • Métro porte de Versailles

Tarifs

Tarif plein : 14€
Enfant de 6 à 12 ans : 7€
Enfant de moins de 6 ans : gratuit
Tarif réduit : de 7€ à 9€ 

Comment s'y rendre ?

                                          Paris - Paris Porte de Versailles

                                                                 1 Place de la Porte de Versailles 
                                                                                75015 Paris

                                     Métro : Arrêt Porte de Versailles (ligne 12)
                                  Tramway : Arrêt Porte de Versailles (T3a / T2)
                                                  Bus : n°80 et 39


Plan du Salon International de l'Agriculture 2019

Imminence, une vache de race Bleue du Nord, a été choisie pour être l’égérie du Salon International de l’Agriculture, la mascotte bovine de 2019, et qui se tiendra à Paris du 23 février au 5 mars 2019Une belle reconnaissance pour les éleveurs de l’Avesnois.
L’égérie du Salon International de l’Agriculture, qui se tiendra à Paris du 23 février au 5 mars 2019, est une vache Bleue du Nord élevée à Saint Aubin (Nord). À cinq ans, Imminence, belle robe crème mouchetée de gris, va donc devenir pendant quelques jours la star de l’agriculture française. Une grande fierté pour Gilles DRUET, son éleveur, qui a hâte de présenter sa protégée au grand public.

Originaire de Belgique, la Bleue du Nord est prisée pour sa viande, très tendre, et pour sa production laitière. Retirée de la liste des races françaises en 1953, la race a été menacée d’extinction. Mais, 30 ans plus tard, grâce à des éleveurs passionnés, elle a de nouveau été reconnue par le Ministère de l’Agriculture et réinscrite au registre des races françaises en 1983. Aujourd’hui, on ne compte plus que 1100 têtes, dont 500 sont inscrites au contrôle laitier, et 25 éleveurs sélectionneurs regroupés dans le département du Nord. La Bleue du Nord est une race rustique qui s’adapte parfaitement à la pâture en prairie dans le climat froid et humide du Nord de la France. Elle peut se parer de trois robes différentes (grise mouchetée comme Imminence, blanche ou noire). De nature calme et curieuse, elle présente aussi des traits caractéristiques comme un mufle large, un cou svelte et des trayons de couleur noire.

"Nous partons avec toute la famille. C’est une grande fierté de faire découvrir notre métier et la Bleue au public. On ne raterait ça pour rien au monde,» s’enthousiasme l’éleveur."
C’est une fierté que nous partageons avec l’ensemble des acteurs du territoire. Ce sera une occasion pour un public parisien et pour les habitants des autres régions de découvrir ce territoire qui le mérite», souligne Patrick Valois, Vice-président du Département du Nord en charge de la Ruralité et de l’Environnement."

L’âne corse sera présent pour la première fois au Salon de l'Agriculture à Paris. Trois ânes, Giussani, Nebulosa et le petit Serpentinu, représenteront donc cette race corse au salon de l'agriculture. Trois spécimens à la robe grise, aux jambes zébrées et portant sur leur dos la Croix de St André, iront donc représenter la race corse ce 23 février à Paris.
Trois ânes issus d'un élevage de près de 80 têtes que dirige en Balagne Olivier FONDACCI. Pour cet éleveur installé à Santa Reparata di Balagna, ce voyage à Paris représente, plus qu'une consécration, le début d'une ère nouvelle.
"C'est la première fois que les ânes corses et en l'occurrence nos ânes seront présents lors de cette manifestation", se félicite Olivier Fondacci. La perspective suscite une fierté mêlée à une légère inquiétude.
"Il s'agit d'une véritable expédition. En règle générale, il est très compliqué d'amener des animaux au Salon depuis la Corse. Il y a la traversée en bateau, puis le trajet routier. Ce qui me procure pas mal de stress. Je me demande comment nos ânes vont se comporter sur la distance. Nous n'avons aucune expérience, par la force des choses, dans ce domaine. Jusque-là, les équidés insulaires n'avaient jamais participé à l'événement parisien", confie-t-il
D'ailleurs, rien n'aurait été possible sans le soutien, y compris financier apporté par l'Office de développement agricole et rural de Corse (Odarc), par le conseil du cheval corse, et par l'Associu naziunale di u sumeru e di a mula corsa. L'âne corse ne part pas tout seul à Paris. En outre, toutes les mesures de précaution ont été mises en oeuvre. "Nos bêtes seront prises en charge à Marseille par un professionnel du transport des animaux. Elles seront installées dans des véhicules spacieux, dotés des équipements appropriés", explique-t-il.
[ www.corsematin.com ]

Christiane LAMBERT, patronne de l'Agriculture Française, est à la tête du plus important Syndicat agricole de France, la FNSEA, depuis 2017. 

Alors que le monde agricole et l'élevage traversent une crise profonde, le Président Emmanuel MACRON est attendu à l'ouverture du Salon le samedi matin
2
3 février et il doit prononcer un discours inaugural de près d’une heure devant 500 personnes dont des étudiants de filières agricoles. 50 élèves de la Maison familiale et rurale de Fougères, de la 4ème au bac pro, étaient invités dans la plus grande ferme de France.

Il a alors entamé une longue déambulation, en arpentant les longues allées, et en s'arrêtant et en discutant au niveau de nombreux stands...Un véritable bain de foule dans ce nombreux public...
Vers 21h30, le président de la République continuait de déambuler dans les allées du Salon, plus de 14 heures après son arrivée Porte de Versailles. Emmanuel Macron a donc battu son propre record de l'année dernière, quand il était resté plus de 12 heures auprès des agriculteurs. Et du jamais vu pour un Président.
Le Président de la République s'est également vu offrir un chevreau, Désiré, par un éleveur. L'animal rejoindra Agathe et Marianne, les deux poules de l'Elysée, accueillies lors du salon 2018.
En se rapprochant davantage des graves préoccupations et difficultés des agriculteurs, le Président MACRON a sans doute redoré quelque peu son blason auprès des Français.

Mais Marine Le Pen a dénoncé samedi des "mensonges éhontés" d'Emmanuel Macron au Salon de l'Agriculture notamment sur la Politique Agricole Commune (PAC), le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, critiquant lui aussi un "discours mensonger" du chef de l'Etat. 

Le Président du groupe LR à l'Assemblée Nationale Christian JACOB et François Xavier BELLAMY (LR) tête de liste candidat aux Élections Européeennes sont venus dès dimanche matin visiter le Salon. Ce lundi doivent venir le Premier Ministre Édouard PHILIPPE, Laurent WAUQUIEZ (LR) Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes , Yannick JADOT, Député Européen tête de liste aux Élections européennes (EELV), la Maire de Paris Anne HIDALGO (PS), Nicolas DUPONT (Debout la France). Sont attendus mardi François BAYROU (MoDem) Maire de Pau, Gérard LARCHER (LR) Président du Sénat, jeudi Marine LE PEN, Présidente du RN...
Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, se rendra au Salon International de l’Agriculture, à Paris, mercredi 27 février 2019, à partir de 15h30.Aux côtés de Didier GUILLAUME, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, et de Muriel PENICAUD, ministre du Travail, Jean-Michel Blanquer participera à une table ronde sur l’enseignement agricole et l’insertion dans le monde professionnel.Le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse se se rendra ensuite sur différents stands pour échanger sur les enjeux de l’enseignement agricole. 
Ce jeudi 28 février c'est au tour de Marine LE PEN de déambuler dans les stands des différentes allées du Salon, en compagnie de sa tête de liste aux Élections européennes Jordan BARDELLA. 
"Emmanuel MACRON multiplie les mensonges et les promesses qu'il ne tient pas", a déclaré Marine Le Pen lors d'une visite au salon de l'Agriculture. "Il en est où le plan Marshall de 5 milliards pour l'agriculture, et le plan Ambition bio ? Ça en est où toutes ces belles promesses ?", s'est-elle interrogée devant la presse. 
Avec Macron, "c'est le chaos et la baisse des aides de la PAC", a-t-elle insisté. "On ne peut pas mettre l'agriculture dans les accords de libre-échange et dans les variables de l'OMC", a-t-elle ajouté en défendant au contraire un "patriotisme agricole et l'exception agri-culturelle" pour faire face au "plan social massif" dans le secteur. 

Le Salon de l'Agriculture reste un point de passage incontournable pour les personnalités politiques françaises.

    Rechercher

  •  
  •