A C T U A L I T E S
  31-03-2019  LA PYRAMIDE DU LOUVRE, à PARIS, fête ses 30 ans cette année 2019
Photo Internet
Photo Internet
Photo Internet
Photo Internet


Ouverte au public en mars 1989, la 
pyramide du musée du Louvre célèbre son trentième anniversaire entre mars et septembre 2019. À l'origine, sa réalisation en verre fut un prodige technologique.
La pyramide du Louvre est une pyramide constituée de verre et de métal, située au milieu de la cour Napoléon du musée du Louvre à Paris. Elle abrite l'entrée principale du Musée du Louvre. Lpyramide du Louvre, érigée par l'architecte Leoh Ming Pei n'a, au début, pas fait l'unanimité.
La pyramide de verre s'inscrit aujourd'hui dans l'alignement des principaux monuments de Paris, du musée du Louvre à la Grande Arche de La Défense.
Sa construction aura nécessité 4 ans de travaux (1985-1989). 


« Mitteramses » ou « Tontonkhamon ». "C’est ainsi que la presse de l’époque appelait François MITTERRAND à l’époque de la construction de la pyramide. Car cette dernière était loin de faire l’unanimité ! Beaucoup trouvaient, et trouvent toujours, son style futuriste totalement inadapté. On disait aussi qu’elle risquait de couper la perspective de l’axe historique."
"Néanmoins, ce projet s’est plutôt soldé par une réussite : le Louvre continue d’accueillir un nombre croissant de visiteurs chaque année et la Pyramide est devenue un monument parisien à part entière devant lequel il y a toujours foule !"
"La Pyramide du Louvre fait partie des monuments qui divisent les Parisiens. C'est le cas aussi avec le Sacré-Coeur de Montmartre, la Tour Montparnasse, le Centre Pompidou, les Colonnes de Buren (installées dans la Cour d'Honneur du Palais Royal, en 1984), la Canopée (imposante construction en verre recouvrant le centre commercial des Halles n’a été inaugurée qu’en 2016, mais a déjà connu plus d’une polémique)."

"Le 10 août 1793, le musée du Louvre ouvrait ses portes au public sous le nom de Muséum central des Arts. En 2018, année de son 225ème anniversaire, le Musée a battu son record de fréquentation en accueillant 10,2 millions de visiteurs, soit une hausse de 25% par rapport à 2017. À ce jour, aucun musée au monde n'a atteint ce chiffre.
L'année 2018 est marquée par une forte hausse du nombre de visiteurs étrangers qui représentent près des trois quarts des entrées. Ils proviennent principalement des États-Unis, de Chine, des pays de l'Union européenne (en particulier d'Espagne, d'Allemagne, d'Italie et du Royaume-Uni) et du BrésilMais le Louvre reste aussi un musée populaire auprès des Français, qui sont plus de 2,5 millions à le fréquenter et, en conséquence, la principale nationalité.
Le public scolaire, en particulier, redevient familier du musée : 565 000 élèves y ont été accueillis en 2018. Le Louvre est un musée jeune : plus d'un visiteur sur deux a moins de 30 ans et près d'un visiteur sur cinq a moins de 18 ans.
D'autre part, l'attachement des internautes du monde entier pour le musée du Louvre ne se dément pas. Celui-ci est l'un des musées les plus suivis au monde sur Instagram et sur Facebook, avec respectivement 2,7 et 2,4 millions d'abonnés. Il est suivi aussi par 1,45 million de personnes sur Twitter."

"Annoncé en 1981 lors d’une conférence de presse peu après son élection, le projet de François MITTERRAND est de transformer le Louvre et ses différentes entrées en un seul musée de masse, c’est le « 
projet Grand Louvre » dont la pyramide est le symbole. Pour ce faire, le président désigne l’architecte Sino-Américain IEOH MING PEI, qui acceptera ce qu’il qualifie de « gros défi » en juin 1983 et la mènera à bien de 1985 à 1988."

"Leoh Ming Pei anticipe les critiques : « La pyramide du Louvre n’a rien à voir avec l’Égypte. La pyramide égyptienne est faite de terre, tandis que la pyramide du Louvre est faite de verre. Elle est très solide, elle est faite pour la vie et pour la lumière. » Selon l’architecte, l’édifice symbolise la puissance et l’omniscience puisque, de par sa forme et sa transparence, la pyramide offre une vision complète sur la Cour Napoléon. Ce puits de lumière, et porte d’entrée des visiteurs, permet d’éclairer les collections du musée et les mettre en valeur.

Ce n’est que lors de sa seconde inauguration le 29 mars 1989, année du bicentenaire de la Révolution Française, qu’elle ouvrira ses portes au public et signera l’ouverture du « Grand Louvre »." 

"L’inauguration en grande pompe s’est accompagnée d’une réelle hostilité de l’opinion publique ainsi que de vives réticences politiques, notamment du maire du 1er arrondissement de Paris, Michel CALDAGUÈS qui lance une pétition et déclare « Je ne veux pas que le Louvre soit défiguré ». De nombreuses controverses ont vu le jour, notamment chez les conservateurs du patrimoine du musée critiquant le caractère trop « futuriste » de la pyramide, faisant passer le Louvre pour « un parc d’attractions », et jugée « dangereuse pour le paysage urbain ». D’autres reproches ont été formulés, cette fois d’ordre matériel, accusant par exemple la fragilité du verre, son lourd coût de remplacement et sa difficulté d’entretien…"

"François Mitterrand a également été accusé de faire la promotion de la franc-maçonnerie et s’est vu surnommer « Tontonkhamon ». Des théories du complot ont émergé, estimant le nombre de carreaux de verre sur la pyramide à 666, chiffre du diable… Ces théories ne sont d’ailleurs pas totalement enterrées aujourd’hui. Lors du discours de victoire d’Emmanuel MACRON le 7 mai 2017, élu avec 66,06 % des suffrages (comme par hasard…), devant la pyramide du Louvre, les complotistes Illuminatis ont cru voir la projection d’une forme d’œil à la pointe du monument. Ce serait pour eux la preuve d’une manipulation convoquant tous les codes complotistes dans un lieu symbolique."
https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2483935-20190329-30-ans-pyramide-louvre-avant-consecration-uvre-ieoh-ming-pei-tres-controversee ]

            
                                                    Crédit image : https://www.linternaute.com

    Rechercher

  •  
  •