A C T U A L I T E S
  02-04-2019  JOURNÉE MONDIALE de SENSIBILISATION à l'AUTISME : mardi 02 avril 2019


         Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme

9 contributions 
Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme

Le 2 avril a lieu la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Elle vise à mieux informer le grand public sur les réalités de ce trouble du développement.

L'autisme est une réalité très présente dans la mesure où ce type de handicap touche 1 personne sur 150 dans le monde.

La France compte environ 430 000 personnes atteintes d'autisme à des degrés divers, dont 25% d'enfants. Le gouvernement français a mise en place un "plan Autisme" sur 2008-2011, qui vise tout d'abord l'augmentation de la capacité d'accueil en établissements spécialisés et sur la diversification des méthodes de prise en charge et de dépistage précoce.

Mobiliser les acteurs

Une des difficultés rencontrée par les parents d'enfants présentant des troubles de ce type réside dans l'établissement du diagnostic et la mise en place d'une prise en charge efficace. Le monde médical est encore aujourd'hui trop divisé et les différents intervenants ont du mal à s'accorder.

A ce titre, les psychomotriciens adressent aux enfants et aux familles un message de soutien, en espérant que la mobilisation voulue pour la journée mondiale puisse continuer à sensibiliser un maximum d'acteurs autour de cette cause.

"En attendant une reconnaissance plus juste et de moyens à la hauteur, nous continuons nos démarches éducatives, rééducatives et thérapeutiques pour soutenir au mieux nos patients".

Un site à visiter : 

"À l'occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, le 2 avril, la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) et le Département de la Gironde proposent de nombreux rendez-vous pour mieux comprendre l'autisme.
Au programme, du 18 mars au 7 avril, débats, projections, concerts, expositions de photos et peintures et conférences à Villenave d'Ornon, Bordeaux, Pessac, Saint-André-de-Cubzac, Blaye, Langon, Lesparre-Médoc, Cenon, Baron et Sadirac."

"L’autisme et les troubles du neuro-développement (TND) sont des troubles qui apparaissent dès l’enfance. Ils se caractérisent par une perturbation du développement cognitif et/ou affectif, entraînant un important retentissement sur le fonctionnement adaptatif, scolaire, social et familial.
On estime que l'autisme toucherait 1 personne sur 100." 
Secrétariat d'État auprès du Premier Ministre chargé des Personnes Handicapées ]

Les signes d’alerte de l’autisme chez l’enfant 

- Ne cherche pas l’objet qu’on vient de cacher ou ne réagit pas à son prénom à 12 mois ; 
- Ne montre pas avec le doigt à l’adulte ce qui l’intéresse à 18 mois ; 
- Ne sait pas dire spontanément plus de 10 mots à 24 mois ; 
- Perte de langage ou de compétences sociales quel que soit l’âge


En France, environ 
700 000 personnes présentent un trouble du spectre de l’autisme (TSA), dont 100 000 jeunes et enfants de moins de 20 ans
Seulement 0,5 % des personnes présentant un trouble du spectre de l’autisme travaillent en milieu ordinaire.
Seuls 11,6% des adultes autistes disposent d’un logement personnel (source : enquête DREES)37 % des Français pensent, à tort, que l’autisme est un trouble psychologique 
(étude Opinion Way, 2012)

Les recommandations pour améliorer la qualité des interventions, tant sanitaires que médico-sociales, auprès des adultes avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA) sont à retrouver ici.

Les recommandations pour le repérage et le diagnostic chez l’enfant et l’adolescent sont à retrouver ici.


    Rechercher

  •  
  •