A C T U A L I T E S
  31-05-2019  VENDREDI 31 MAI 2019 : JOURNÉE MONDIALE SANS TABAC


             

                    

Il est de plus en plus interdit de fumer dans tous les lieux publics, hôtels, restaurants, bars, des parcs, des jardins, certaines plages...les salles de spectacles, les théâtres, les discothèques, le bus, le métro, le train, l'avion...
Le tabagisme est un problème majeur de Santé publique, tout comme l'alcoolisme, ou l'alcoolo-tabagisme, ou l'addiction aux drogues...

La journée mondiale sans tabac est organisée dans le monde entier, chaque année le 31 mai. Cette journée mondiale est axée sur les dangers du tabac pour la santé et sur l’action antitabac menée par l’OMS.

L’OMS a institué la Journée mondiale sans tabac en 1987 pour faire mieux connaître, partout dans le monde, l’épidémie de tabagisme et ses effets mortels. Le tabagisme est la plus importante épidémie évitable à laquelle les soignants sont confrontés.
L‘Organisation mondiale de la santé (OMS) a dénoncé, mercredi 29 mai 2019, les efforts menés par le plus grand producteur de cigarettes du monde (PHILIP MORRIS INTERNATIONAL) pour rebaptiser la journée annuelle dédiée aux dangers du tabac. A l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, célébrée vendredi, l’OMS a lancé une campagne de sensibilisation sur les effets dévastateurs de la consommation de tabac, qui fait chaque année quelque 8 millions de morts.
PMI, le fabricant de Marlboro, a insisté mardi pour que la Journée mondiale sans tabac soit rebaptisée «Journée mondiale sans fumer» (World No Smoking Day) et le groupe a lancé son propre slogan de campagne «It’s Time to Unsmoke», un néologisme qui pourrait se traduire par «Il est temps de défumer».

La Journée mondiale sans tabac de 2019 est axée sur « le tabac et la santé pulmonaire ». « La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) n’est pas seulement une maladie mais un terme qu’on utilise pour décrire les affections pulmonaires chroniques caractérisées par une obstruction chronique de la circulation de l’air à l’intérieur des poumons.

Les symptômes les plus communs de la BPCO sont la dyspnée, ou « manque d’air », la production excessive de crachat, et une toux chronique. Cependant, BPCO n’est pas simplement une « toux de fumeur», mais une maladie sous-diagnostiquée, une affection pulmonaire qui met la vie en danger et qui peut mener progressivement à la mort. »
Ce vendredi 31 mai, c’est la journée mondiale sans tabac. Le ministère de la Santé, en partenariat avec l’OMS, profite de cette occasion pour informer et sensibiliser la population aux effets nocifs et mortels du tabagisme actif et passif.

À l’occasion de la journée mondiale sans tabac, il est grand temps de réfléchir au fait que le tabac, qui tue environ 6 millions de personnes chaque année des quatre coins du globe, est la première cause de mortalité prématurée et évitable dans le monde. Ce qui est le plus choquant, c’est que plus de 600.000 de ces victimes sont des non-fumeurs, involontairement exposés à la fumée du tabac. Parmi les maladies liées au tabac, on distingue surtout les cancers (principalement du poumon ainsi que des voies respiratoires), la tuberculose, les maladies cardiovasculaires et les pathologies respiratoires. Selon les statistiques sur le tabagisme en France, en 2015, le nombre des décès à cause du tabagisme a été 75.000. 
Le Ministère de la Santé tient à rappeler que nos poumons sont exposés en première ligne à la pollution par le tabac et que les conséquences pour notre santé en général sont graves. Il est important de savoir que l’arrêt du tabac a un impact positif presque immédiat. Ainsi, par exemple, dès 48 heures d’arrêt, la fonction respiratoire s’améliore ; après 1 an d’arrêt, la respiration est devenue normale et le risque d’infarctus du myocarde est réduit de moitié.

Fumeurs, respectez les autres, et surtout ne jetez pas vos mégots n'importe où, dans la rue par exemple !
Ne polluez pas notre PLANÈTE Terre ! Un filtre de mégot de cigarettes, par exemple, met 1 à 5 ans à se décomposer ! 

      

                               Nos remerciement à l'excellent site Internet www.futura-sciences.com

    Rechercher

  •  
  •