A C T U A L I T E S
  21-06-2019  VENDREDI 21 JUIN 2019 : FÊTE DE LA MUSIQUE

     

            
Depuis la première édition de la fête de la musique en 1982, amateurs et professionnels sont invités chaque 21 juin à investir l’espace public pour célébrer la musique dans toute sa diversité.
Elle est fêtée dans une centaine de pays (120). Après les élections Présidentielles de mai 1981, l'idée de
cette fête a été mise en place par l'ancien Ministre de la Culture Jack LANG
L'idée lui a été soufflée en 1981 par Maurice Fleuret, directeur de la Musique et de la Danse : il fit le constat que cinq millions de personnes (dont un jeune sur deux) jouaient d'un instrument de musique, mais qu'aucune manifestation ne célébrait cet art en France. Il proposa donc de faire jouer les musiciens amateurs dans la rue afin de promouvoir la musique et ainsi la démocratiser.
Elle est la 38ème édition de la Fête de la Musique... 

"Elle a pour vocation de promouvoir la Musique, encourager les musiciens amateurs à se produire bénévolement dans les rues et espaces publics. Grâce à l’organisation de nombreux concerts gratuits, d’amateurs mais aussi de professionnels, elle permet à un public large d’accéder à des musiques de toutes sortes et origines (musique classique, jazz, rock, world music, musique traditionnelle, etc.) et mêmes celles chantées dans toutes les langues", le plus souvent gratuitement.

La Fête de la Musique permet chaque année, selon le Ministère de la Culture, l’organisation dans tout le pays de plus de 18 000 concerts par environ 5 millions de musiciens ou chanteurs amateurs, rassemblant près 
de 10 millions de spectateurs. Tant en France qu’à l’international, les organisateurs adhèrent à une Charte 
Internationale des villes organisatrices (plus de 340 dans le monde) qui tient à maintenir la gratuité et 
le libre accès aux évènements organisés sous son label et la valorisation de l’expression musicale des amateurs.
En France selon l’Insee, la Fête de la Musique est connue par 97 % des Français dont un sur dix y a contribué soit que ce soit en tant que musicien ou chanteur, et 79 % en tant que spectateur au moins une fois depuis plus de 25 ans." (Wikipédia). 
Pour Franck RIESTER, Ministre de la Culture, "La Fête de la Musique est une grande fête populaire, un moment unique de rassemblement et de partage pour le public et pour toutes les musiciennes et tous les musiciens, autant amateurs que professionnels."Toute la programmation, partout en France et dans le monde est disponible sur le site officiel de la Fête de la Musique : https://fetedelamusique.culture.gouv.fr/

"Faites de la musique, ce mot d’ordre qui s’entend dans le nom de la plus grande fête musicale populaire, résume à lui seul l’ambition du ministère de la Culture pour la Fête de la Musique. Depuis 1982, le 21 juin est le jour de toutes les pratiques musicales, sans distinction de genre ou de style. Cette formidable manifestation, largement spontanée,  anime les places, les rues, les monuments, les écoles, les hôpitaux, en ville et dans les campagnes, en métropole et dans les territoires d’outre-mer.

A l’heure où le ministère de la Culture fête ses 60 ans, la musique reste l’une des premières activités artistiques des Françaises et des Français qui l’écoutent, la pratiquent avec ou sans instrument ou la vivent dans des milliers de concerts et de festivals. Le ministère encourage la pratique musicale grâce à un réseau unique de conservatoires et à un maillage territorial dense de lieux de production et de diffusion dédiés à toutes les formes de musiques. En outre, avec la création du Centre national de la Musique, il consolidera son action en faveur du secteur dès janvier 2020.

Cette 38ème édition de la Fête de la Musique se fera entendre comme toujours bien au-delà de nos frontières puisqu’elle a désormais une aura mondiale et associe plus de 120 pays. Elle connaîtra une résonance particulière en Europe avec une initiative que je suis heureux d’accompagner : à 20h, tous les musiciens, amateurs et professionnels, de l’Union sont invités à jouer ou chanter l’Hymne européenOde à la joie composée par Ludwig van Beethoven.

Je remercie tous les participants et partenaires de la Fête de la Musique et souhaite, à toutes et tous, de très beaux moments de musique !"

Franck Riester, ministre de la Culture

    Rechercher

  •  
  •