A C T U A L I T E S
  19-04-2020  QUAND LA CHINE S'ÉVEILLERA...LE MONDE TREMBLERA

                                                                   

Quand la Chine s'éveillera...le monde tremblera. C'est le titre du livre sorti en 1973, d'Alain PEYREFITTE. Le titre de l'ouvrage vient d'une phrase prophétique attribuée à Napoléon Ier : « Laissez donc la Chine dormir, car lorsque la Chine s'éveillera le monde entier tremblera ». Un livre vendu à plus de 885 000 exemplaires.
Un livre que je n'ai pas lu, à mon grand regret, j'avais 27 ans, à l'époque...

Il rapporte d'une mission parlementaire effectuée en juillet et  en Chine, alors en pleine Révolution culturelle, (sous le règne de Mao ZEDONG dit Mao-Tsé-Toung chef d'État militaire de 1949 à 1976), un essai : Quand la Chine s'éveillera… le monde tremblera

"Mao Zedong imposa à la population le collectivisme communiste et la dictature du Parti unique, en suivant de très près le modèle soviétique dans un premier temps. Après avoir été mis à l'écart par ses collaborateurs et laissé la présidence de la république à Liu Shaogi, il soulève les étudiants chinois contre la direction du Parti pour reprendre le pouvoir, livrant les villes à la violence des gardes rouges au cours de la révolution culturelle, entre 1966 et 1969. Il s'appuie dans un premier temps sur Lin Biao, puis ce dernier est à son tour évincé. Ayant éliminé ses rivaux et rétabli l’ordre à son profit, il fait l’objet d’un culte de la personnalité et rapproche alors le plus la république populaire de Chine d’un État de type totalitaire de 1969 à 1976. Le nombre de morts estimé de la Révolution culturelle varie de centaines de milliers à des millions de Chinois..." [wikipedia]

Alain PEYREFITTE (1925-1999), originaire du département de l'Aveyron (Najac) fut un homme d'État, diplomate et écrivain Français, membre de l'Académie Française. Il fut un proche du Général de Gaulle. 
Il fut Ministre dans de nombreux gouvernements sous les présidences de Charles DE GAULLE, Georges POMPIDOU, puis Valéry GISCARD D'ESTAING. Élu député dans toutes les législatures de la Vème République entre 1958 et 1995, puis Sénateur en 1995, c'est alors une des figures majeures de la droite. Il cultive en même temps un ancrage local en Seine-et-Marne, où il est élu Député, Conseiller général, et Maire de Provins de 1965 à 1997. De 1962 à 1981, il a été plusieurs fois Ministre en occupant plusieurs Ministères. 
Fasciné par la Chine, il est aussi l'auteur de deux essais sur le renouveau de l'empire du Milieu, dont le premier de prospective Quand la Chine s'éveillera… le monde tremblera connaît un grand succès de librairie.
Collaborateur régulier de nombreux journaux, il devient président du comité éditorial du Figaro en 1983. Il en devient le Président du comité éditorial en 1983. Il est élu à l'Académie française en 1977. Il fut Secrétaire général du mouvement gaulliste, l'UDR, de 1972 à 1973.
 
Voilà un titre de ce livre terriblement prémonitoire plus de 40 ans après sa parution (Édition FAYARD 1973)
"
"Le Printemps de Pékin sur la place Tiananmen et, surtout, la tuerie du 4 juin 1989 semblent marquer une si brutale coupure, qu'on serait tenté de tenir pour péripéties les événements qui les ont précédés, comme la Révolution culturelle, cette formidable poussée d'hystérie collective. En juillet 1973, paraissait la première édition de cet ouvrage, rapport d'enquête sur l'état de la Chine dans l'été 1971, au beau milieu de la Révolution culturelle: quelques mois pour préparer le voyage, quelques semaines pour observer, deux ans pour digérer...
L'ouvrage restait-il encore valide, après si longtemps? Les événements de ces dernières années sont assurément importants; mais les structures de la vie collective et de la mentalité chinoises en ont-elles été transformées en profondeur? Ce que j'avais essayé de mettre à nu, c'étaient les ressorts fondamentaux de ce peuple et de cette révolution. Ils demeurent. Fallait-il donc republier ce livre en l'état? C'eût été possible, s'il se fût agi d'un simple récit de voyage. Toutefois, j'avais tenté d'écrire une introduction à l'intelligence de la Chine contemporaine. Pour que le livre pût encore rendre ce service, il fallait l'actualiser, sans rien toucher à son équilibre interne. 
Avouons-le, ces dernières années, la Chine nous a encore étonnés: plus semblable à elle-même de nous surprendre toujours, que de se conformer à l'image que nous nous en faisions. Elle nous interroge de nouveau, et sur elle, et sur nous." Alain PEYREFITTE 

Sa thèse est que compte tenu de sa démographie, la Chine finira inexorablement par s'imposer au reste du monde dès qu'elle maîtrisera une technologie suffisante. Ce livre connaît un grand succès de librairie avec plus de 885 000 exemplaires vendus pour la seule édition française.
En 1996, Alain Peyrefitte publie une suite en forme de constat, La Chine s'est éveillée.

Aujourd'hui la République populaire de Chine compte tout de même
 3, 393 milliards d'habitants, et figure parmi les pays le plus peuplé au Monde. L'Inde arrive après avec une population totale de 3, 353 milliards (2018) d'habitants.

Hélas au fil des années, nous sommes devenus trop dépendants de l'économie Chinoise et de sa production manufacturée. La politique de mondialisation et de délocalisations d'usines, d'entreprises , menée à outrance nous a conduit vers un naufrage économique. 
La mondialisation libérale consiste principalement en la suppression de toute entrave à la circulation des marchandises et des capitaux, rendant possible les délocalisations, les chantages à l'emploi, et les profits sans précédent des multinationales. Au risque de causer la désindustrialisation et le déclin géopolitique des pays occidentaux, comme nous en France. C'est une belle leçon et que nous payons très cher !

    Rechercher

  •  
  •